Pharmacie & Optique de St-Rémy

Patience...

Le blog de la Pharmacie

Infos pratiques : Cyclamed, masques

Rédigé le 07-04-2020

Le tri des médicaments  et de leurs emballages fait partie des gestes quotidiens pour protéger l’environnement et la santé.

Mais attendez la fin du confinement pour les rapporter en pharmacie ! 

Restez chez vous.

Un pharmacien ne peut pas délivrer de masque à un patient même sur ordonnance, il est passible de sanction s'il le fait.

Il y a un ordre de réquisition : les masques sont en officine pour être répartis entre les professionnels de santé prioritaires.

Ce sont les médecins qui les distribuent aux patients atteints du coronavirus pour leur permettre de rentrer chez eux .... après ils n'en ont plus besoin puisqu'ils doivent respecter un strict confinement.

HC


Les temps sont rudes pour les soignants

Rédigé le 26-03-2020

Cette COVID-19 est une dure épreuve pour les soignants.

Toute l'équipe de la pharmacie se mobilise pour continuer à vous accueillir dans les meilleures conditions possibles.

Nous avons simplement réduit un peu nos horaires afin de pouvoir souffler un peu pendant ces longues journées.

Nous nous efforcons de minimiser les tensions sur les stocks, les pénuries de toute sorte et les retards de livraison.

Merci de limiter vos apels téléphoniques au strict nécessaire car nous sommes débordés.

Nous avons hâte de vous retrouver bientôt dans des conditions "normales".

Prenez soin de vous !!!


Les entorses de cheville

Rédigé le 07-02-2020

Le froid est encore là et on ne s'échauffe pas forcément assez avant de faire du sport.

Idem pour les enfants à l'école qui en plus ne sont pas souvent assez hydratés.

C'est un facteur de risque pour "faire" une entorse.

Qu'est-ce qu'une entorse ?

L’entorse (du latin intorqueo, tortiller) est le nom donné à une lésion des ligaments d’une articulation. C’est une blessure extrêmement courante et une des premières causes de consultation aux urgences en France. Beaucoup d’articulations sont susceptibles d’être touchées, mais l’entorse de la cheville reste la plus courante. Le traitement de l’entorse dépend de la gravité de la lésion ligamentaire.

L’entorse ne doit pas être confondue avec le claquage, qui désigne la déchirure musculaire, ni avec la tendinite, qui est l’inflammation d’un tendon, le tissu qui fait le lien entre le muscle et l’os.

Il en existe 3 stades.

Degré 1 : les fibres constituant le ligament traumatisé ne sont pas, dans leur grande majorité, rompues. Elles sont simplement étirées. C’est ce que l’on appelle communément la foulure.
L’entorse de degré 1, bénigne, s’accompagne d’une douleur moyenne. L’articulation lésée reste fonctionnelle. Il peut y avoir une inflammation et un œdème.

Une entorse de degré 1 ne doit jamais être négligée, mal soignée elle ouvre la voie à des récidives.

Degré 2 : les fibres du ligament sont partiellement déchirées.
A ce degré d’entorse, l’articulation est peu fonctionnelle. Il y a inflammation et œdème, ainsi qu’une douleur plus prononcée qu’en degré 1. Il peut y avoir un bleu.

Degré 3 : les fibres du ligament sont intégralement rompues.
C’est le stade le plus grave. Il s’accompagne parfois d’une fracture lorsque le ligament traumatisé a arraché un morceau d’os. L’articulation est inutilisable et ne tient plus en place, elle risque d’être luxée (la luxation désigne le déboîtement de l’articulation). Lors du traumatisme à l’origine de l’entorse, il est possible d’entendre un craquement.

L’entorse grave s’accompagne d’une douleur intense et d’un fort œdème.

L’entorse est une lésion courante des ligaments mais qui, bien traitée, peut se résoudre sans impacter la vie de la personne atteinte. Les solutions orthopédiques sont de mieux en mieux conçues ; la douleur et l’inflammation se contrôlent parfois sans prise de médicaments.

A chaque étape vers la guérison, des solutions pour soulager la douleur, résorber l’œdème ou encore immobiliser et protéger l’articulation existent.

Consultez votre médecin et demandez nous conseilpour l'application des protocoles de soin.

 

 


Epidémie de Gastroentérite

Rédigé le 04-01-2020

La "gastro" est présente depuis les deux dernières semaines de 2019.

Le virus qui circule provoque des symptômes intenses et relativement brefs.

La fin des vacances et le retour des enfants à l'école font craindre une intensification de l'épidémie (ainsi que celle de la grippe).

Plus que jamais, lavez vous les mains très fréquemment et soigneusement - à l'eau et au savon ou au gel hydroalcoolique.

En cas de malade à la maison, désinfectez à l'alcool les nids à virus : poignées de portes, interrupteurs, robinets ...

Evitez les bisous et aérez fréquemment les pièces de votre habitation.

Vous trouverez ci-dessous un document qui indique notamment les aliments à éviter ou à recommander, sans forcer les malades à manger!

HC

Conseils en cas de diarrhée New.pdf


Se vacciner contre la grippe

Rédigé le 31-12-2019

Une chose est certaine, il y aura une épidémie en 2020, même si on ne sait pas encore à quelle date !

La vaccination anti-grippale est à la fois un acte de protection individuelle .... et un acte généreux.

En effet se vacciner permet aussi de protéger ses proches en limitant la propagation de l'épidémie.

Il n'est pas trop tard pour se vacciner.

Pour les personne majeures, disposant d'un bon de prise en charge de la sécurité sociale, nous pouvons réaliser la vaccination à la pharmacie.

Sans rendez-vous...

 

HC


GROUPAPHARM